À propos du Concerto pour violoncelle et orchestre

Lorsque Sébastien Lépine m’a demandé de lui composer un concerto pour violoncelle et orchestre, j’ai réalisé très rapidement que cette commande représentait une magnifique occasion de pouvoir écrire pour un jeune musicien de très grand talent en début de carrière. Ses qualités d’interprète sont également une belle motivation qui m’a laissé anticiper une ligne de pensée, voire une source d’inspiration.

D’une durée approximative de 25 minutes, cette œuvre concertante utilise un effectif orchestral classique, 2222-2200-timb. et cordes, facilitant ainsi sa programmation auprès de tout orchestre symphonique. De plus, aucun passage de l'accompagnement d’orchestre ne nécessite un temps de répétition supérieur aux accompagnements standards.

L'utilisation maximale des possibilités de l'instrument soliste se traduit par des gestes sonores efficaces soutenus par un discours musical coloré et inventif. L’orchestre et le soliste évoluent dans un langage compréhensible toujours empreint d’une grande sensibilité. Nous sommes en présence d’une écriture orchestrale équilibrée et  sans compromis, dont la  facture est génératrice d’impression où se côtoient les teintes chatoyantes sur une toile en mouvement captivante.

Gilles Bellemare
compositeur

 

EXTRAIT DE LA PARTITION DE CHEF :
CONCERTTO POUR VIOLONCELLE ET ORCHESTRE